Projet #1​​ : caniste

L'objectif simple aux implications multiples, végétaliser et/ou embellir les espaces dégradés.

Le but est de faire d'une pierre un tas de coups, en impliquant les acteurs locaux dans l'embellissement de leur environnement.

Nous souhaitons participer au renforcement du lien social, lutter contre le réchauffement de La Métropole de Lyon et ces alentours https://www.greenpeace.fr/lyon-suffoque , pour la biodiversité, entretenir l'espace urbain à moindre coût, ... réfléchir à de nouvelles manières de travailler.

Nous mettons en place des actions pédagogiques autour de la végétalisation urbaine, pour partager notre savoir faire, afin de consolider le mouvement qu'à entamé la Métropole.....

C'est un collectif de citoyens, artisans, artistes de nos rues, architectes et urbanistes non-partisans et plus prosaïques qui souhaitent agir concrètement, efficacement, et rapidement, autour des problèmes que nous ne voulons plus seulement constater.

 

Visant à fédérer les acteurs en lien avec notre démarche, les associations, les commerçants, Services civiques, les entreprises locales, les conseils de quartiers ou n'importe quel citoyen concerné, afin de créer une dynamique locale du vivre ensemble.

 

Objectifs  :

 

1 - Ré-embellir, investir, végétaliser les espaces dégradés.

Etape 1 - identifier les lieux potentiellement exploitables :

  • espaces dégradés, laissés à l'abandon, difficiles d'accès (projet #1 - parc canins - Place Bellevue),

  • espaces collectifs peu attractif,

  • points chauds : (étude sur le réchauffement et les bienfaits de la végétalisation),

  • demandes d'embellissement du public.

 

Etape 2 - chercher des partenaires locaux, afin de réinjecter de la démocratie dans l'urbanisme grâce à la concertation des citoyens. riverains, scolaires, EHPAD...

  • chaque projet implique une communauté susceptible d'être motivée par la végétalisation de son environnement, 

  • on peut facilement imaginer des projets transgénérationnels, les actions doivent être impliquantes, afin de réinvestir les citoyens dans leur environnement.

  • créer une dynamique d’embellissement, d'entretien par les partenaires (le travail du psychologue Thierry Gallois sur le lien entre propreté et civilité résume l'idée qu'un espace entretenu tend à le rester, d'autant plus si le sentiment d'appartenance au dit espace est renforcé).

Etape 3 - concevoir ensemble un projet adapté :

  • aux besoins, aux possibilités, au budget, ...

 

Etape 4 - refléchir à l'entretien de l'espace :

 

  • Une des clefs de la pérennité des initiatives citoyennes réside dans le maintien de la motivation des participants.

  • Il faut alors que l'espace végétalisé s'inscrive durablement dans le quartier :

  • le citoyen prend conscience de sa capacité à agir sur son environnement,

  • se réapproprie les notions de d'urbanisme et de civisme.

  • Idéalement, l'espace est entretenu par les partenaires. Créer   - arroseur public ... ou  espérer bénéficier des services municipaux quand cela est pertinent.

 

Etape 5 - collecter des materiaux :

  • dans la mesure du possible les projets seront réalisés au maximun avec des matériaux de récupuration (ex : centre technique des mairies, dons des les plantes exterieures ou interires invendues,

  • inscrire la démarche dans le developpement durable.

Avec un peu de créativité, la plupart des installations peuvent être réalisés pour peu de frais et le materiel est facile d'accès pour le remplacement et l'entretien.              

 

Etape 6 - planifier puis réaliser :

  • jardin partagé

  • mur végétal

  • compost ménager, compost canin

  • coin papotage,

  • jardinières,

              

Etape 7 : 

 

  • la touche finale est apportée par les streets artistes qui auront alors tout loisir de décorer les installations à leur goût (selon notre charte I.C.P. ).

  • Le but est non seulement d'embellir mais aussi de "sacraliser" le lieu par l'art, et ainsi tenter de dissuader des vandales quelque peu esthètes.

 

II - Transmettre des compétences :

Ambitions pédagogiques.

L'éducation populaire est un vecteur idéal pour éclairer des thématiques complexes comme l'écologie sous un angle complémentaire au scolaire.

Maintenant que les "consciences s'éveillent", nombreux sont ceux qui souhaitent agir, mais manquent souvent des savoirs faire, d'audaces, pratiques et/ou d'un catalyseur de bonnes volontés.

En proposant donc, d'adapter des ateliers en fonction des publics susceptibles d'être intéressés par l'acquisitions de compétences en végétalisation et de vivre ensemble :

- enfants,

- adultes,

- seniors,

- publics en insertion,

- migrants,

- publics en situation de handicap,

- patients longue durée,

Composer une salade de fruits de tous ...


III - Travailler autrement :

Ne refaisons plus le monde, autour d'un apéro, Let's go !

(paragraphe en cours de rédaction avec reference à l'appuis)

 

Depuis le 6 mars 2019

Projet#1 : Parc canins - Place Bellevue / Fort Saint Laurent - 69001

Expérimentation en cours au parc canins

Géraldine Parisel-Paillé - 06 98 19 66 74

initiativecitoyennepopulaire@gmail.com

Notes :

Des liens ont déjà été tissés avec les acteurs locaux (lombricompost Eisenia - Place Bellevue, incroyables comestibles, végétalisation de la place Commandant Arnaud, K'fête ô Mômes) et des entreprises du quartier (Un Grain dans le Grenier, Comptoir Sauvage, l’Animalerie de la Croix-Rousse, Le Bistrot des Voraces, ...).